Fruits Confits, Confiseries, Chocolats, Thés, Dragées en Provence

Expédition sous 24H Livraison offerte dès 55 € 40 ans d experience

Histoire du Chocolat

Tout a commencé par la fève du cacaoyer :

Ce sont les Mayas qui ont utilisé la fève de cacao pour la première fois. Ils la broyaient pour en obtenir une boisson chaude avec un mélange d’épices ou de vanille.

Ce mets divin était alors servi lors de cérémonies religieuses. La fève de cacao était employée également comme monnaie d’échange.

Après la colonisation des Amériques, 1528 marque l’arrivée de la fève de cacao en Europe. Ce fût Hernan Cortes, explorateur au service du royaume d’Espagne, qui ramena la fève de cacao ainsi que d'autres produits alors inconnus à cette époque telles que la tomate ou encore la pomme de terre.

cacaoyer feve de cacao

Le chocolat chaud en Europe :

Avec la découverte de la canne à sucre, le chocolat chaud devint moins amer. Au XVIème siècle, le roi d’Espagne Charles Quint appréciait cette boisson chocolatée. Très vite, elle se répandit au travers du clergé et de la noblesse dans toute l’Europe.

Sous le règne de Louis XIV, le chocolat « à boire » acquit ses lettres de noblesse. Devenant la boisson favorite de la reine Marie-Thérèse d’Autriche, le chocolat se répandit à Versailles comme un produit de luxe et de prestige.

C’est durant le règne du Bien-Aimé Louis XV, que les premières machines destinées à fabriquer le chocolat virent le jour. Des ateliers spécialisés s’installèrent à Paris petit à petit. En 1770, Marie-Antoinette arriva alors à Versailles avec son propre chocolatier. Ce « chocolatier de la Reine » inventa ainsi de nouvelles recettes, mélangeant par exemple le chocolat avec la fleur d’oranger ou encore de l’amande douce.

Cependant, il faudra attendre la révolution industrielle du XIXème siècle pour que le chocolat se démocratise enfin avec l’apparition de grandes usines telles que Menier en France ou encore Cadbury en Angleterre.

europe au XVI

Industrialisation du chocolat :

Le XIXème siècle marque un tournant dans la destinée du chocolat. Des innovations voient le jour et des grands noms du chocolat apparaissent.

François-Louis Cailler (1819) créait la barre de chocolat. Suchard met au point la machine à mélanger le cacao et le sucre (1826).

En 1828, Casparus Van Houten fût le premier à déposer le brevet en ce qui concerne la solubilisation du cacao (dégraissage). C'est le début du chocolat en poudre.

Les frères Fry en 1847 inventent la tablette de chocolat en mélangeant la poudre de cacao avec le beurre de cacao.

Le chocolat au lait apparait en 1875. C'est Henri Nestlé qui trouve le procédé de condensation du lait. La première tablette de chocolat au lait à croquer apparait.

Puis, en 1879, Rudolf Lindt donne du fondant à la matière en malaxant longuement la pâte de chocolat et en ajoutant du beurre de cacao.

À partir du XXème siècle, l’industrie est lancée et la fabrication de chocolat se diversifie à travers diverses formes telles que la boisson et la pâtisserie. En 1932, John Mars créait la première barre chocolatée et "le Mars" fait son entrée. C’est alors que de nombreux concurrents viennent le seconder sur le marché mondial.

Ainsi, le chocolat devint au fil du temps un produit populaire répandu dans le monde entier et très largement consommé.

barre de chocolat

Le Chocolat en France :

Les chiffres en 2016 :

381 900 tonnes vendues ;

34 000 tonnes achetées pour Noël ;

Près de 7 kilos consommés par an et par habitant ;

33 % sous forme de tablettes.